Mission et historique

MISSION

L’AADM est l’union des avocats de la défense en droit criminel et pénal exerçant leur profession principalement à Montréal – Laval – Longueuil.

L’AADM a vu le jour, dans les années 1960, grâce à l’initiative d’un petit groupe de criminalistes qui, malgré leur penchant résolument individualiste, ont réalisé que l’union fait la force.

Depuis, l’AADM n’a cessé de croître. Elle est aujourd’hui un élément important dans le milieu du droit criminel. Elle compte environ 485 membres, avocats de pratique privée, avocats de l’aide juridique, stagiaires et étudiants en droit.

Sa mission comporte deux volets principaux :

  • la défense des intérêts de ses membres
  • la promotion des droits et libertés individuels au sein du système de justice

De plus, l’AADM se veut un instrument de diffusion d’informations juridiques et de formation continue en droit criminel et pénal. Elle organise des activités sociales et récréatives pour développer les liens d’amitié qui unissent ses membres. L’AADM prend part aux débats, tant au niveau judiciaire que politique, qui touchent la justice et le droit criminel.

Dans le même ordre d’idée, l’AADM est représentée au sein du Comité sur l’Administration de la justice et du Comité de Liaison avec la Cour municipale de Montréal du Barreau de Montréal.  Des membres s’impliquent également auprès de divers comités du Barreau du Québec dont le Comité de pratique privée et le Comité en droit criminel. Elle a des représentants auprès du Conseil Canadien des Avocats de la Défense.

L’AADM organise diverses activités de formation dont sa fameuse Journée d’Étude lors de laquelle sont présentées des conférences portant sur les développements récents en droit criminel. Ce site se veut un nouveau moyen de diffuser de l’information juridique.

Sur le plan social et récréatif, la Soirée Reconnaissance est devenue une tradition de la vie juridique. Lors de cette soirée sont remis les prix Léo-René Maranda, Robert Sacchitelle ainsi que le prix Gabriel Lapointe.

L’AADM est fondée sur un esprit de solidarité, sur une croyance partagée envers des idéals de justice et de liberté, et sur l’amour du droit.

HISTORIQUE

Chaque année, l’AADM tient une Soirée reconnaissance afin de rendre hommage à une personnalité s’étant, au fil des ans, particulièrement illustrée dans le domaine du droit criminel et pénal.

Voici la liste des récipiendaires du prix Léo René Maranda de la Soirée reconnaissance, depuis 1988 :

2003: Me Gary Martin
2002: Me Christiane Filteau
2001: Feu le Très Honorable Antonio Lamer
2000: Me Richard Shadley
1999: L’honorable Elizabeth Corte
1998: Me Ronald Picard
1997: Me Pierre Poupart
1996: Me Pierre Morneau
1995: Feu Me Jacques Bellemare, C.R.
1994: Me Josée Ferrari
1993: Me Harvey Yarosky, C.R.
1992: Feu l’honorable Me Gabriel Lapointe, C.R.
1991: Me Serge Ménard
1990: Feu l’honorable Robert Sacchitelle
1989: Feu l’honorable Michel Proulx
1988: Feu Me Léo-René Maranda
2019: Me Jeffrey K. Boro
2018: Me Gérald Soulières
2017: L’honorable Anne-Marie Lanctôt
2016: Me Marc Labelle
2015: Me André Lapointe
2013: Me Gaétan Bourassa
2012: Me Giuseppe Battista
2011: Me Claude Olivier
2010: Me Isabel Schurman
2009: Me Michel Massicotte
2008: Me Léonard Waxman
2007: Me Gilles Pariseau
2006: Me Robert La Haye
2005: Me Bernard Grenier
2004: Me Louis Belleau